Le Trinkhall est ouvert

Dès mercredi, 2 décembre, le Trinkhall ouvre à nouveau ses portes. Nous en sommes très heureux et nous réjouissons de vous retrouver en nos murs. Puisse le musée faire doucement obstacle aux mélancolies qui, en ces temps d’incertitude, s’insinuent dans nos vies et nous laissent orphelins d’un commun véritable.

Réservation souhaitée

Alain Meert et Patrick Marczewski, Le musée idéal, technique mixte, 290 x 185 x 80 cm , 2019. Atelier : Créahm Liège (BE) ©M.Thies/collection trinkhallmuseum

Le musée idéal

Le musée idéal est une œuvre réalisée tout au long de l’année 2019 par un des artistes phares des ateliers du Créahm, Alain Meert, en vue de l’ouverture du Trinkhall. L’artiste a répondu à la question que nous lui avions adressée - Qu’est-ce qu’un musée ? -, par le moyen d’un galion, toutes voiles dehors, où s’exposent nonchalamment dessins, peintures et sculptures. C’est un théâtre de papiers, de cartons, d’objets, présences multipliées, insolites et familières qui se logent exactement dans l’entre-deux des consciences. Le monde entier qui tient dans un bateau : l’arche d’Alain Meert. Et c’est un musée, comme nous le voulons, qui navigue en rêvant parmi les idées, les formes et les émotions. Capitaine de vaisseau, Alain Meert est un pirate. Puissions-nous, au Trinkhall, nous laisser conduire par ses mille sabords et ses hissez ho !

La lettre du Trinkhall

Des lieux pour exister

C’est aussi le chamboulement des lieux : notre relation à l’espace est en voie de reconfiguration. Nous n’habitons plus les lieux qui nous sont familiers ni ne rêvons nos ailleurs de la même façon. Nous sommes reconduits à nos ancrages. Nous nous tenons dans nos cabanes, tellement plus fragiles que nous le pensions. Dehors a perdu une partie de son sens. Il n’y a plus de vastitudes, mais la constellation des dedans où nous devons retrouver le pouvoir et l’intelligence d’exister. Nous voici devenus plus modestes ! Nous sommes dans nos ateliers, à inventer comme on peut des manières de tenir, de penser, de sentir, de devenir ou simplement d’être là. Plus que jamais, au Trinkhall, nous sommes au coude à coude des œuvres que nous abritons, des artistes que nous célébrons, dans l’intimité de leurs cabanes, la franchise et la délicatesse de leurs traits. Nous devenons les disciples de leurs rêves. 

 

Bien cordialement à vous,

Carl Havelange

Directeur artistique

 

 

 

les partenaires du musée
Ville de liège Province de Liège Culture Province de Liège Culture WBI AVIQ Loterie La première Université de Liège Fnrs la liberté de chercher